Feed on
Posts

Archive for September 2017

Semaine du 23 au 29 septembre 2017. Leçon 14. « Se glorifier de la croix ».

 

00:0000:00

Read Full Post »

L'ÉVANGILE ET L'ÉGLISE

 

Étude de la semaine

Ga 6.1-10 ; Mt 18.15-17 ; 1 Co 10.12 ; Rm 15.1 ; Jn 13.34 ; Lc 22.3

 

Versets à mémoriser

" Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, œuvrons pour
le bien de tous, en particulier pour la maison de la foi. "
(Galates 6.10)

Certains agriculteurs décidèrent de garder les plus gros légumes pour eux et de planter les plus petits comme semences. Après quelques récoltes décevantes, ils découvrirent que la nature avait réduit leurs cultures à la taille de billes. À travers ce désastre, ces agriculteurs apprirent une importante leçon de vie.

"Ils ne pouvaient pas garder les meilleures choses de la vie en utilisant les restes comme semence. La loi de la vie a décrété que la récolte devait refléter ce qui avait été planté. Par ailleurs, planter de petits légumes demeure une pratique courante. Nous gardons pour nous le meilleur de la vie, et nous plantons les restes. Nous espérons que par quelque revirement un peu fou des lois spirituelles, notre égoïsme sera récompensé par la générosité." 44

Paul applique ce principe dans Galates 61-10. Au lieu que les membres ne se dévorent les uns les autres (Ga 5.15), l'église devrait être un lieu où l'Esprit nous pousse à mettre l'autre avant nous-mêmes. Comprendre que nous sommes sauvés par grâce devrait nous rendre humbles, plus patients et plus compatissants dans notre manière de traiter autrui.

Etudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 23 septembre.

 

 

00:0000:00

Read Full Post »

Semaine du 9 au 15 septembre 2017. Leçon 12. « Vivre Par L’Esprit ».

 

12 VIVRE PAR LESPRIT

 

Étude de la semaine

Ga16-25; Dt 13.4,5; Rm 1.14-24 ;Jr 1.9; Os 4.2; Mt 22.35-40

 

Versets à mémoriser

" Je dis plutôt : Marchez par l'Esprit, et vous n'accomplirez
Jamais ce que la chair désire. "
(Galates 5.16)

L'un des cantiques chrétiens les plus aimés en anglais est celui de Robert Robinson, dont le titre est: " Come, Thou fount of every blessing " [Viens, 0 toi fontaine de toute bénédiction]. Mais Robinson n'avait pas toujours été un homme de foi. La mort de son père lui avait laissé beaucoup de colère, et il tomba dans la débauche et l'ivrognerie.

Apres avoir entendu le célèbre prédicateur George Whitefield, Robinson abandonna sa vie au Seigneur, devint pasteur méthodiste et écrivit ce cantique, qui à l' origine comprenait cette strophe: " Oh, quelle grande dette envers la grâce je suis contraint d'avoir chaque jour! Que ta bonté, telles des chaines, attache mon cœur errant à toi ", Mal à l'aise avec le vers qui parle du cœur chrétien " errant ", quelqu'un changea les paroles, et le chant dit à présent: " Enclin à adorer, Seigneur, je ressens ta grâce, enclin à aimer le Dieu que je sers ". Malgré les bonnes intentions du rédacteur, ce sont les paroles originales qui décrivent avec exactitude les luttes du chrétien.

En tant que croyants, nous possédons deux natures, l'une charnelle, l'autre spirituelle, et elles sont toutes deux en conflit. Notre nature pècheresse sera toujours " enclin " à errer loin de Dieu, mais si nous sommes disposés à nous soumettre à son Esprit, nous n'avons pas à être as servis aux désirs de la chair. Voilà l'objet du message de Paul dans les textes de cette semaine.

 

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 15 septembre.

 

00:0000:00

Read Full Post »

11 LA LIBERTÉ EN CHRIST

 

Étude de la semaine

Ga 5.1-15 ; 1 Co 6.20 ; Rm 8.1 ; Heb 2.14, 15 ; Rm 8.4 ; 13.8

 

Versets à mémoriser

" Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de
cette liberté un prétexte de vivre selon la chair, mais rendez-vous, par la
charité, serviteurs les uns des autres "
(Galates 5.13, LSG)

Dans Galates 2.4, Paul a évoqué brièvement l'importance de la protection de la liberté que nous avons en Jésus-Christ. Mais que veut dire Paul lorsqu'il parle de liberté, ce qu'il fait si souvent ? Que comprend cette liberté ? Jusqu'où va cette liberté ? A-t-elle des limites ? Et quelle relation y a-t-il entre la liberté en Christ et la loi ?

Paul aborde ces questions en mettant les Galates en garde contre deux dangers. Le premier est le légalisme. Les adversaires de Paul en Galatie étaient tellement pris dans le piège qui consiste à prétendre gagner la faveur de Dieu par leur comportement, au point qu'ils avaient perdu de vue le caractère libérateur de l'œuvre de Christ, le salut qu'ils avaient déjà en Christ par la foi. La deuxième menace est la tendance à abuser de la liberté que Christ a acquise pour nous à grand prix, et en tombant dans le libertinage. Les tenants de ce point de vue erroné supposent que la liberté est antithétique à la loi.

Le légalisme et le libertinage sont opposés à la liberté, car ils maintiennent également leurs adeptes dans une forme d'esclavage. Ainsi, l'appel de Paul aux Galates est de rester ferme dans la vraie liberté, c'est-à-dire, leur abandon total à Christ pour qu'il les possède.

 

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 9 septembre.

 

00:0000:00

Read Full Post »