Feed on
Posts

12 LE JOUR DU SEIGNEUR

 

Étude de la semaine

2 P 3.1, 2; Jn 21.15-17; 2 P 3.3-13; Ps 90.4; Mt 24.43-51; 2 P 3.14-18

 

Versets à mémoriser

"Puisque tout cela est appelé à se dissoudre ainsi, comment ne
devriez-vous pas vivre ! C'est avec une conduite sainte et avec piété. "

(2 Pierre 3.11)

Par le passé, ceux qui ne croyaient pas en Dieu étaient considérés comme peu fiables, et même potentiellement dangereux. Pourquoi ? L'idée était simple : s'ils ne croyaient pas en Dieu, alors ils ne croyaient pas non plus en l'idée d'un jugement à venir, au cours duquel ils auraient à répondre de leurs actes devant Dieu. Sans cette perspective, les gens auraient davantage tendance à faire le mal.

Aujourd'hui, bien qu'une telle idée soit plutôt dépassée (et " politiquement incorrecte "), elle n'est pas pour autant dépourvue de logique. Bien entendu, beaucoup de gens n'ont pas besoin de craindre un jugement futur pour faire le bien. Mais en même temps, l'idée de devoir rendre des comptes à Dieu pouvait bien motiver une attitude convenable.

Comme nous l'avons vu, Pierre n'avait pas peur de mettre en garde contre le jugement que les méchants affronteraient devant Dieu, car la Bible dit clairement que ce jugement viendra. Dans ce cadre, Pierre parle sans ambigüité de la fin des temps, du jugement, du retour de Jésus, et du temps où les " éléments embrasés se dissoudront " (2 P 3.10). Pierre savait que nous sommes tous pécheurs, et, avec de telles perspectives en vue, il déclare : " comment ne devriez-vous pas vivre ! C'est avec une conduite sainte et avec piété " (2 P 3.11). 

 

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 17 juin

 

00:0000:00
Share | Download(Loading)